Comment réparer une carte mémoire, Clé USB ou Disque Dur corrompu ou endommagé

Aujourd’hui, dans ce monde informatique, tout est basé sur le transfert de données qui est possible grâce à des périphériques de stockage de mémoire portable qui sont les clés USB, les cartes mémoires et les Disques Durs etc… Cependant, parfois en raison d’un virus, d’une éjection incorrecte du volume, ou d’un redémarrage inopiné de l’ordinateur pendant que le dispositif de stockage est en écriture ou en lecture, Windows n’arrive plus à accéder au contenu de ce volume, ne peut plus le reconnaitre et au pire n’arrive plus à le formater. Le disque devient alors corrompu, endommagé et donc inutilisable. Pour résoudre ce problème, nous vous avons proposé cet article qui dispose de trois méthodes différentes qui devront vous aider à remettre en marche votre dispositif de stockage externe. Il faut alors noter que les disques qui ont déjà un problème propre à eux depuis la maison de fabrication ne sont du tout pas concernés. Toutefois, vous ne perdez rien en essayant d’appliquer cet article pour voir s’il y a un issu. Il faut également noter que les données de votre support de stockage pourront être effacées.

 

1ère Méthode : Modification de la lettre de lecteur

Parfois, l’ordinateur a du mal à attribuer une lettre à notre dispositif de stockage et cela pourrait être la raison pour laquelle les fichiers ne peuvent plus être consultés. Si vous insérez donc votre dispositif de stockage dans votre ordinateur assurez-vous que le lecteur approprié a une lettre, dans le cas contraire vous devez en attribuer une. Voici donc comment vous pouvez réparer votre disque amovible en lui attribuant une lettre de lecteur correcte. Pour commencer, connectez votre support de stockage à votre ordinateur, maintenant faites un clic droit sur Poste de Travail ou Mon ordinateur ou Ce PC (ça dépend de votre version de Windows) puis cliquer sur Gérer
Maintenant cliquez sur Gestion des disques, puis dans Volume, essayez de localiser votre support de stockage dans la liste, une fois le support trouvé, faites un clic droit sur ce dernier puis cliquez sur Modifier la lettre de lecteur et les chemins d’accès…

Cliquez sur Modifier

Choisissez maintenant une nouvelle lettre et attribuez cette dernière à votre lecteur puis cliquez sur Ok puis de nouveau sur OK

2ème Méthode : Réinstallation des pilotes

La raison pour laquelle l’ordinateur prend pour corrompu ou ne reconnais pas notre support de stockage vient aussi du fait que l’ordinateur n’est pas en mesure de détecter les pilotes de supports de stockage. Par conséquent, vous devez le réinstaller. Pour ce faire, faites de même un clic droit sur Poste de Travail ou Mon ordinateur ou Ce PC puis cliquer sur Gérer

Dans Outil système —> Performance, cliquez sur Gestionnaire de périphériques. A droite dans Lecteur de disque, faites un clic droit sur votre support de stockage puis cliquez sur Désinstaller

Cliquez sur OK pour confirmer la désinstallation. Après la désinstallation retirez simplement votre support de stockage et redémarrez votre ordinateur. Maintenant connectez à nouveau votre support de stockage à l’ordinateur et il devrait être détectable si tout s’est bien passé

3ème Méthode : Utilisation de la commande DISKPART

DISKPART est l’une des commandes les plus puissante de Windows, un outil plus puissant que le gestionnaire des disques. Il est utile dès que le gestionnaire de disques n’arrive pas remplir ses fonctions. Nous allons donc l’utiliser afin de forcer ce gestionnaire des disques à reprendre notre volume de stockage. Pour commencer, connectez votre carte mémoire, disque dur ou clé USB concerné à votre ordinateur et retirez tous les autres disques s’ils sont connectés,

Pour commencer, tapez maintenant DISKPART dans la zone de recherche de Windows et cliquez sur diskpart du résultat de recherche

Ici, tapez list disk et validez. Vous verrez que tous les disques connectés à votre ordinateur s’afficheront. Repérez dans la liste celui que vous voulez réparer et notez son numéro. Le mien c’est disque 1 de 7871 M

Tapez select disk suivi du numéro de votre disque. Puisque le mien est disque 1 alors moi je tape selecte disk 1. Si par contre le vôtre est disque 0 alors vous tapez select disk 0 et vous verrez le message suivant s’afficher : le disque X est maintenait le disque sélectionné. X étant le numéro de votre disque

Tapez clean et validez. La console vous indiquera ce qui suit : Diskpart a réussi à nettoyer le disque

Tapez create partition primary et validez pour avoir le message Diskpart a réussi à créer la partition spécifié

Tapez active puis validez et vous aurez le message suivant : Diskpart a indiqué la partition actuelle comme étant active

Tapez select partition 1Attention ! le 1 n’a rien avoir avec le numéro du disque. Peu importe le numéro de votre disque, vous tapez tout simplement select partition 1 et la fenêtre vous indiquera que La partition 1 est maintenant la partition sélectionnée

Tapez maintenant format fs=fat32 puis validez pour effectuer le formatage de votre disque depuis la commande. Patientez quelques minutes pendant le temps de formatage

 

Formatage effectué à 89 pour cent

 

Une fois à 100 pour cent, la console vous dira que Diskpart a formaté le volume. Vous pouvez maintenant éjecter votre périphérique de stockage externe et le réutiliser en toute sécurité.

 

Comment protéger une Clé USB, une Carte Mémoire ou un Disque Dur par un mot de passe

Les dossiers deviennent de plus en plus nombreux, les fichiers deviennent de plus en plus sensibles, Vous voulez toujours vous déplacer avec vos documents. Qu’est-ce qu’il faut faire ? Il faut les numériser, il faut les stocker sur un support de stockage numérique fiable. Chez vous tout est secret, tout est top secret, voilà maintenant que vous venez de tout confier à un stockage numérique. Pour toujours garder vos documents secrets, il ne suffit pas simplement de les stocker mais faudrait-il encore les protéger, les chiffrer pour en avoir seul l’accès. Voilà pourquoi nous vous proposons cet article pour vous permettre tout du moins de protéger par un mot de passe votre Carte Mémoire, Clé USB ou encore votre Disque Dur pour s’assurer que vous êtes le seul à en avoir accès. Et tout ceci grâce à une application native de Windows que je veux nommer BitLocker, développé par Microsoft.

 

BitLocker est inclus dans les versions Entreprises et Intégrales de Windows Vista. Dans toutes les éditions de Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 sauf l’édition Itanium. Dans les éditions Entreprise et Intégrale de Windows 7 et enfin, dans les éditions Professionnelles et Entreprise de Windows 8, 8.1 et Windows 10. Si vous possédez l’une de ces copies de Windows, alors BitLocker est à vous. Maintenant, pour commencer, faites un clic-droit sur le stockage à protéger puis choisissez Activer BitLocker

 

Patientez pendant le démarrage de BitLocker

Cochez la case Utiliser un mot de passe pour déverrouiller le lecteur. Entrez le mot de passe de votre choix. Assurez-vous que le mot de passe comporte au moins huit caractères, avec des lettres majuscules et minuscules, des chiffres, des espaces et des symboles. Maintenant, cliquez sur Suivant pour continuer.

 

Sauvegarde de la clé de récupération. C’est quoi une clé de récupération ? Une clé de récupération est cette clé qui vous permettra d’accéder à votre lecteur si vous oubliez votre mot de passe. Il est donc important d’enregistrer la clé de récupération quelques part, pour cela, Windows nous propose trois différentes manières. Ainsi, si vous avez configuré un compte Microsoft pour votre ordinateur, alors je vous recommande d’enregistrer la clé, non seulement sur votre compte Microsoft mais également dans un fichier, ou même l’imprimer si possible, dans ces deux derniers cas, assurez-vous de bien conserver le fichier ou l’impression contenant votre clé de récupération car si vous perdez votre clé de récupération, je ne pense pas que vous allez pouvoir accéder à votre lecteur si vous oubliez le mot de passe.

Patientez pendant l’enregistrement de la clé. Moi j’ai choisi d’enregistrer ma clé sur mon compte Microsoft et aussi dans un fichier.

 

Après l’enregistrement de la clé de récupération, cliquez sur Suivant pour continuer

 

Lisez attentivement la petite note puis choisissez dans quelle proportion chiffrer le lecteur. Dans mon cas j’ai préféré ne chiffrer que l’espace disque utilisé du simple fait les nouvelles données que j’ajouterai seront automatiquement chiffrées elles aussi, au fur et à mesure.

Encore, lisez attentivement la petite note pour mieux choisir le mode de chiffrement qui vous conviendra le mieux. Il faut quand même noter que si vous chiffrez votre lecteur avec le Nouveau mode de chiffrement, vous ne pouvez qu’accéder à votre lecteur que sur les version 10 ou supérieures de Windows.

Cliquez sur Démarrer le chiffrement.

Votre périphérique de stockage est en cours de chiffrement. Sachez que si le chiffrement est interrompu ou si vous retirez le lecteur, vos données ne seront pas protégées, tant que l’opération n’a pas abouti

 

Chiffrement terminé. Votre périphérique de stockage est désormais protégé

 

Retirez le lecteur de l’ordinateur et réinsérez-le, vous serez appelé désormais à entrer le mot de passe de déverrouillage avec d’y avoir accès. Voilà comment BitLocker protège vos données.

 

Désactiver la protection du lecteur

Comment faire si vous ne voulez plus protéger vos données ? Très simple ! il suffit de faire de nouveau un clic-droit sur le lecteur protégé et de choisir Gérer BitLocker

 

Cliquez sur Désactiver BitLocker

 

 

Cliquez de nouveau sur Désactiver BitLocker

 

Patientez pendant le déchiffrement

 

Déchiffrement terminé, la protection du lecteur a été désactivé.